DECOUVRIR ET PRATIQUER LE JARDINAGE
Jardins Cultures Outils - Fruitiers et Potagers



Accueil

Jardins et Cultures

Le Jardin Fruitier
Le Jardin Potager

Les Divers Outils

L'Outillage de Base
Les Outils de Coupe
Le matériel d'Arrosage
Matériel pour Pelouses
Outils de Traitement
Les Accessoires

Spécialistes des Jardins

Maison et Services
La liste verte
Architecte Paysagiste
Bordures Créatives



Professionnels du Jardin


Amenagement et entretien

    - Par Ville
    - Par Nom

Jardineries et Végétaux

    - Par Ville
    - Par Nom
 
Le Jardin Potager

Introduction

Ail

Artichaut

Asperge

Aubergine

Betterave

Cardon

Carotte

Céleri

Chicorée frisée et scarole

Chou-Fleur et Brocoli

Concombre et cornichon

Courge et courgette

Echalote

Endive

Epinard

Fenouil doux

Fève

Fraisier

Haricot

Laitue

Maïs sucré

Melon et pastèque

Navet et chou-navet

Oignon

Oseille

Panais

Piment

Pissenlit

Poireau

Poirée

Pois

Pomme de terre

Radis

Rhubarbe

Tomate

Plantes aromatiques
Le Jardin Potager

Introduction à la culture des Légumes

Les plantes potagères sont cultivées depuis la plus haute antiquité : La découverte de nouveaux continents, les habitudes alimentaires d'autres populations ont augmenté de manière considérable le nombre et la variété de légumes que l'on consomme à l'heure actuelle.
Dans les pages qui suivent ne sont pas décrites que les espèces principalement utilisées de nos jours. Il ne faut pas s'étonner d'y trouver les melons, les fraises et la rhubarbe, car, du point de vue cultural, il s'agit de plantes dont on consomme directement tige, feuille, fruit, etc..., selon le cas, et non pas d'espèces ligneuses, qu'on appelle arbres fruitiers, dont on ne consomme que les fruits.




Il est habituel de regrouper les légumes en plusieurs types, selon la partie de la plante que l'on consomme : les légumes-racines (carottes, betteraves, céleris-raves, navets, radis), les légumes-feuilles (laitues, chicorées, choux, poireaux, céleris à côtes, épinards,...), les légumes bulbeux (oignons, ails, échalottes...), les légumineuses ou légumes-graines (pois, haricots, fêves...), les légumes-espèces potagères vivaces (artichauts, asperges...), les légumes tubéreux (pommes de terre, crosnes du Japon...).

Des ressemblances culturales peuvent se retrouver à l'intérieur de ces groupes, en particulier en ce qui concerne les besoins en éléments organiques et minéraux, mais ce n'est pas systématique.

Il est à noter que la culture des plantes potagères est extrêmement exigeante en ce qui concerne le sol (c'est peut etre celle qui nécessite les plus forts apports d'engrais) et les méthodes culturales, en particulier la rotation des cultures. Un bon rendement ne sera possible que si l'on se conforme aux exigences culturales de chaque type de légume. C'est à cette seule condition que l'on obtiendra, selon chaque type de légume, de belles racines (carottes, navets..), de beaux fruits (tomates, aubergines, fraises...), ou encore de belles feuilles (épinards, laitues, chicorée..).

La classification par ordre alphabétique permet de retrouver aisément le légume qu'on recherche. A la fin de cette partie ont été regroupées les plantes aromatiques et condimentaires qui sont souvent utilisées dans la cuisine. Il faut savoir qu'il n'est pas possible de généraliser les techniques de culture pour une même espèce : chaque variété, a, en effet, sa particularité, d'une région à l'autre, d'un climat à un autre, d'un sol à un autre, et les modes de culture auront à s'adapter à ces différences.

Par conséquent, tout en se basant sur les méthodes culturales réservées à chaque légume, le jardinier amateur doit apprendre à connaître, outre le climat, sa terre et les variétés qui s'y plaisent. Le meilleur moyen est de s'informer auprès de voisins établis de longue date et accoutumés à la culture des terres où ils habitent.





   Contact Actuellement 21377 vis. sur le site Votre.Jardin